Retour en haut de la page
CONTACTER
Direccion
Adresse Palacio de los Verdugo
C/ Lope Nuñez, 4
05001 Ávila (Ávila)
Concejalía de Patrimonio
 
Telefono
Téléphone 920 35 00 00
 
diseño ziddea

La muraille, un décor de cinéma

Des lettres de voyage et la littérature, des photographies et des gravures, des dessins et des peintures,… et, bien sûr, le cinéma : tous ont reflété la muraille d’Avila. Le caractère monumental et l’histoire de la ville d’Avila, et particulièrement de ses murailles, ont poussé les réalisateurs nationaux et internationaux à choisir la muraille d’Avila comme plateau et décor cinématographique, faisant de la ville d’Avila une “destination de premier plan”, et transformant le cinéma en un canal de plus pour présenter au monde le Patrimoine incomparable offert par la ville.

Orgueil et Passion (1957) est le film qui est à l’origine de la décision des magnats d’Hollywood de tourner dans notre pays de superproductions telles que Salomon et la Reine de Saba, La chute de l’empire romain ou Les 55 jours de Pékin. Son réalisateur Stanley Kramer fit part, à la conclusion du tournage, de sa satisfaction d’avoir travaillé avec des niveaux de qualité et d’efficacité comparables à ceux que l’on pouvait atteindre à Hollywood. Le tournage permit aux producteurs américains de découvrir que l’Espagne était le lieu approprié pour tourner des extérieurs, en plus de constater que le personnel technique était très qualifié et que les salaires, matériel et services étaient économiquement plus avantageux.

Avec Cary Grant, Frank Sinatra et Sofia Loren comme acteurs principaux, la production la plus célèbre ayant les murailles pour toile de fond est Orgueil et Passion, mais dans la cinématographie, de nombreuses scènes ont été tournées avec pour fond la muraille d’Avila :

En savoir davantage, en espagnol